Malgré que le couple présidentiel donne l’impression d’être très complice et fusionnel pendant leur apparition à l’extérieur, en coulisse Brigitte et Emmanuel Macron seraient aux prises avec de graves soucis de couple. En effet, l’ex professeure de français est une femme excessive jalouse et a toujours veillé au grain sur son mari, qui ne laisse pas les femmes insensibles à son charme.

Pour preuve, la première dame de France est vigilante et chasserait les sublimes femmes qui roderaient autour de son cher mari. La différence d’âge au sein du couple, serait une source d’inquiétudes pour Brigitte Macron, qui serait angoissée à l’idée que le chef de l’État tombe amoureux d’une femme beaucoup plus jeune qu’elle. Soulignons que Brigitte Macron vient de célébrer dernièrement ses 67 ans et que son mari en a 42.

Ses angoisses se sont confirmées être fondées, car selon le magazine people « Voici », le président de la république serait fanatique d’un autre, dont il est intarissable. Il ne manque jamais de jeter les fleurs à son sujet. Néanmoins, à l’intérieur du journal, on apprend qu’il aurait porté son choix non pas sur une femme, mais sur son pays.

Loading...

« Tiraillée entre la joie de voir l’ambition de son époux satisfaite, la peur qu’il soit malheureux et que leur couple souffre de l’épreuve du pouvoir. Auront-ils encore du temps pour eux ? Des moments heureux ? Sera-t-il dévoré par la fonction ? Écrasé sous la charge qui s’abat sur ses épaules ? », s’était demandée sa femme avant son entrée à l’Élysée, d’après le journal le Parisien.

En effet, l’heureuse maman de trois enfants a vite pris conscience, que la seule possibilité qui se présentait à elle, était le partage de son mari non pas avec une autre femme, mais avec la France, qui risque d’être la préoccupation principale d’Emmanuel Macron.

D’ailleurs, ce dernier songerait de se présenter pour les prochaines élections présidentielles.

Que la première dame de France se rassure, côté cœur, le chef de l’État est très fou d’elle. Il suffit de voir les regards tendres qu’ils échangent afin de comprendre que Brigitte Macron est et demeurera la prunelle de ses yeux. Pour preuve, la mère d’Emmanuel Macron, Françoise Noguès, l’a bien compris et a révélé : « On pourrait déshabiller Lætitia Casta devant lui que cela ne lui ferait rien «.