Après son intervention sur sa rétine, Brigitte Macron fait à nouveau la une des revues people. Et cette fois-ci, c’est pour une nouvelle maladresse qui aurait pu coûter cher à la France lors de son séjour avec Emmanuel en Chine.

C’est ce qui a été rapporté par une revue people en se basant sur un article de la revue «Closer» ainsi que du fameux livre «Madame, la présidente» de chez Plon.

En effet, cette bourde date de 2018, une petite sortie médiatique de trop, quelques mois après l’entrée d’Emmanuel Macron à l’Elysée.

« Début 2018, au cours d’une visite d’État à Pékin, elle arpente tard le soir une exposition avec son mari. Quelques journalistes sont présents, un micro se tend. On l’interroge sur ce déplacement en République populaire de Chine et sa découverte des impressionnantes fortifications militaires érigées pour protéger les frontières, plus tôt le matin » peut-on lire un peu plus dans l’article.

Brigitte aurait alors lancé une petite plaisanterie, que plusieurs semblent ne pas apprécier: « Si tu n’as pas vu la muraille de Chine, tu n’es pas un homme ! »

Toutefois, la raison derrière le fait d’avoir qualifié cette plaisanterie de bourde ou encore de maladresse n’a toujours pas été précisée.