L’une des filles de Brigitte macron, Tiphaine Auzière a confié à Paris Match la disparition de la mort de son père André-louis Auzière, qui a été le premier mari de la première dame.

Une épouvantable nouvelle pour Brigitte Macron. Son ex-époux André Louis Auzière est mort… depuis décembre dernier.

La nouvelle a été conservée par son entourage et voilà qu’elle vient d’être divulguée par Tiphaine dans les colonnes de paris math. « Mon père est mort, je l’ai enterré le 24 décembre dernier dans la plus stricte intimité.

Je l’adorais, c’était un être à part, un anticonformiste qui tenait plus que tout à son anonymat. Il faut le respecter, » a-t-elle déclaré à nos confrères. En 1974, André-Louis Auzière et Brigitte Macron s’étaient mariés et ensemble, ils ont eu trois enfants.

Juste après leur union, le couple a eu trois enfants fantastiques : Sébastien(en 1975), Laurence(en 1977) et enfin Tiphaine en (1984). Des années après, le couple a rencontré des problèmes, c’est alors qu’elle était professeure de théâtre, Brigitte fait la rencontre d’un certain Emmanuel Macron. D’abord, les deux discutent de littérature, de théâtre ensuite l’élève déclare sa flamme pour son enseignante. Une scène qui a eu lieu en 1994. Pour Brigitte, c’était un projet irréalisable en cet instant d’autant plus qu’elle était toujours lié à sa famille. L’amour l’a gagné parce qu’en 2006, elle a divorcé avec André-louis Auzière et en toute intimité elle s’est marié avec celui qui est le président de la France en 2007.

André-Louis Auzière : un homme discret
André louis a pris la décision de se faire discret, peu après son divorce. En plus à l’aube de la présidentielle de 2017, plusieurs journalistes ont cherché à les contacter et même de retrouver sa trace afin d’obtenir un entretien avec lui mais n’y est parvenue. Une nouvelle surprenante qui laissait penser comme une envie soudaine de sortir de son anonymat. Et s’il s‘est avéré qu’il a été enterré le 24 décembre 2019, nul ne sait si la première dame a pris part aux obsèques. Interviewé par nos soins, son entourage « ne souhaite pas apporter de commentaire sur ce sujet d’ordre privé ».