Après plusieurs rumeurs stipulant d’une personne très proche pourrait la trahir et tenir tête à son époux lors des prochaines présidentielles, Brigitte Macron en aurait enfin le cœur certain et la conscience tranquille.

En effet, Edouard Philipe n’est plus candidat aux prochaines élections.

C’est ce qui a été confirmé par une source proche de ce dernier lors d’une interview au compte de la revue « Le Quotidien ».

« La posture de Brutus, ce n’est pas son genre de beauté. Faire à Macron ce que lui-même a fait à Hollande, c’est non ! » peut-on lire dans l’article et où il est bien précisé que l’ancien Premier ministre a toujours été loyal et aimerait bien garder cette même image.

« C’est l’un des éléments les plus structurants de son capital politique » aurait rapporté une source sous couvert de l’anonymat.

Ces propos ont été également repris par l’ancien Premier Ministre qui a tenu à expliquer sa version des choses.

«Si un jour je clashais, ça ferait rire les gens, ils ne comprendraient pas ! » aurait-il lancé dans un premier temps.

« Je suis éternellement reconnaissant au mari de Brigitte Macron, qui lui a permis de diriger le pays et passer de l’ombre à la lumière » ajoute-t-il.

Par ailleurs, la revue « Closer » confirme bel et bien la hantise du Chef d’Etat actuel, qui serait de se retrouver tête à tête avec son ancien Premier ministre pour les élections de 2022.