Brigitte Bardot a fait sa mise au point par rapport à toutes les critiques qu’elle a essayées pour avoir soutenu les policiers lors d’une manifestation contre les abus policiers.

Le magazine Secrets des Stars a publié les confidences l’ex-actrice, désormais porte-parole de la cause animale.

Celle qui s’est isolée depuis des années dans son immense résidence varoise se dit victime d’ostracisme. De cliché magnifiques de sa résidence ont été postées début juin dans Gala. Brigitte Bardot semble très comblée.

Loading...

« Pendant des mois, il n’y a pas eu un seul article ou commentaire à mon sujet qui n’ait fait mention du jugement de la 17 ème chambre correctionnelle m’ayant condamnée », a-t-elle déclaré.

Cet entretien, l’illustre actrice l’avait accordé à Paris Match, avant d’être repris par Secrets de Stars.

« On m’a dit raciste et fasciste, ce qui est totalement faux. Mon seul parti, c’est celui de défendre des animaux, mon seul souci, celui de les défendre », a-t-elle précisé.
« J’ai simplement été ce que j’avais envie d’être. C’est-à-dire moi, franche, claire, nette. Je n’étais pas une scandaleuse. Je n’étais que naturel et vraie.