En plus d’être affaiblie par des douleurs à la hanche, Brigitte Bardot aurait en plus fait face à une grave escroquerie. Elle se livre à sujet.

En effet, le magazine « Ici Paris » confirmait il y a peu que la porte-parole de la cause animale serait en train de vivre le calvaire suite à une douleur à la hanche, mais qu’elle refusait de subir une opération chirurgicale.

Et cette semaine, c’est maintenant au tour de Côté France de livrer de ses nouvelles non afin de signaler de ses tracas de santé, ou de commenter ses gueulantes, mais pour parler une escroquerie dont elle aurait été victime.

« J’ai été victime d’une terrible escroquerie », a-t-elle précisé.

Cependant, le magazine people rappelle sur la liquidation d’une villa nichée sur les hauteurs de Cannes, à Peymeinade. Les vendeurs auraient signalé dans leur annoncé sur les rapports de Brigitte Bardot avec ce lieu.

Par ailleurs, les liquidateurs ont présenté cette sublime propriété dont la valeur est estimée à plusieurs millions d’euros comme celle de l’actrice émérite.

En effet, la star y aurait résidé juste après la fin de sa relation avec le réalisateur Roger Vadim en 1957. L’ex-actrice a révélé son intention d’intenter un procès en justice.