Brad Pitt vivrait très mal la relation d’Angelina Jolie et le chanteur The Weeknd, qu’elle ne quitterait plus d’une semelle. Ils sont été repérés ensemble en juin dernier et ensuite fin septembre.

La séduisante actrice n’en aurait que faire que leur relation soit ébrouée.
Maman de six enfants, Angelina Jolie espère « même que les rumeurs rendront jaloux son ex. Personne ne l’empêcherait de prendre du plaisir », a confié une source au magazine Star.

« Angie est assez contente de prendre ce qu’elle veut des hommes sans aucune condition », précise cet intime s’exprimant sous couvert d’anonymat, rappelant que Brad Pitt n’avait aucun problème à s’afficher l’an dernier avec Nicole Poturalski, le sosie d’Angelina, dans son domaine varois.

A lire aussi  David Hallyday marié à Alexandra, surprenante révélation sur ses opinions politiques

Folle amoureuse du chanteur canadien de 31 ans, Angelina Jolie estime qu’il est « grand temps de s’amuser », et de rendre jaloux son ex.

« Pris au milieu de la bataille acharnée pour la garde de leurs parents, les enfants sont ravis du nouvel homme dans la vie de leur mère », croit par ailleurs savoir le magazine Star.

De son vrai prénom Tesfaye, The Weeknd a aussi eu une adolescence tourmentée, comme Angelina Jolie, un point commun de plus.

L’ex de Bella Hadid explique avoir commencé à fumer de la marijuana à l’âge de onze ans, « puis avoir consommé de l’ecstasy, de l’oxycodone, du Xanax, de la cocaïne, de la psilocybine et de la kétamine ».