Ce serait toujours la guerre entre Brad Pitt et Angelina Jolie, la mère de ses enfants. Cette fois, le conflit porterait sur l’aventure de Miraval, leur immense domaine situé à Correns (Var). Ils l’ont acheté en 2011.

Angelina Jolie espère toujours vendre ses parts, mais son ex-mari refuse, a rappelé le Parisien, qui revient sur cette affaire.

Une longue bataille judiciaire est annoncée, surtout après que la justice a autorisé « la levée d’une ordonnance d’interdiction temporaire sur leurs actifs ». Cela pourrait permettre à Angelina Jolie, qui serait aux prises avec quelques difficultés financières, de vendre ses parents. Elle aurait d’ailleurs déjà trouvé un acheté.

A lire aussi  Eric Zemmour et Sarah Knafo, stupéfiant, trouble confidence de Jacques Attali trahi

Brad Pitt que le magazine Woman’s Day affirme avoir renoué avec son ex-femme Jennifer Aniston ne compterait pas lui faciliter la tache.

L’acteur hollywoodien rappellerait à qui veut l’entendre avoir conclu un accord avec Angelina Jolie stipulant que Miraval « était détenu à parts égales, avec impossibilité pour l’un de vendre ses actions sans l’accord de l’autre ».

« Une nouvelle bataille juridique en perspective, en plus de celle pour la
garde de leurs enfants », rappelle « Le Parisien ».
Brad Pitt pourrait finalement obtenir gain de cause.