Bernard Menez, a vu le jour le 8 août 1944 à Mailly-le-Château. En effet, il décroche son baccalauréat en 1960, alors Bernard Menez va intégrer une classe préparatoire afin d’entrer dans la haute école de Normal Sup. par la suite, il intègre le service militaire, quo était obligatoire à ce temps-là.

En effet, après son service, Bernard MENEZ devient professeur de mathématiques, de physique et de chimie, avant de se focaliser pleinement à la comédie, au théâtre, au cinéma et à la télévision, et apparaîtra dans plusieurs films en second rôle avant d’être considéré comme l’un des piliers du théâtre de boulevard.

En effet, Bernard Menez débute sa carrière sur le grand écran, via le film « La nuit américaine », réalisé par François Truffaut et devient un grand acteur très demandé par Pascal Thomas et de Jacques Rozier. En 1980, Bernard MENEZ incarne aussi un rôle qui propulsera sa carrière au côté de Louis De Funès dans « L’avare ». Une passion qui le prend aux tripes et va alors en 1982, de réaliser et produire son propre film « Les P’tites Têtes ».

Cependant, nos confrères de France Dimanche, ont réservé un dossier complet sur cet artiste virtuose et livre des nouvelles notamment angoissante à son sujet. En effet, sa santé se serait gravement dégradée. Ses proches sont angoissés à l’idée qu’il lui arrive quelques choses, à en croire le magazine, qui annonce que l’acteur émérite est dans le coma.

Loading...

À 76 ans, Bernard Menez a effectué trois jours en réanimation dans un état très critique. Son hospitalisation n’a rien avoir avec la covid-19 qui a fait des dégâts sur son passage. Mais plutôt Ce serait en lien avec une autre pathologie. Tout a commencé avec un examen classique, qui a eu lieu les semaines passées, qui s’est transformée en pire cauchemar pour l’acteur. À cause d’un examen de contrôle, l’acteur a subi une coloscopie qui en principe, ne présente aucune complication et qui a pour but de vérifier le colon et se déroule sous anesthésie générale.

Par malheur, cet examen qui pour la majorité ne présente que rarement des complications, a été vraiment si douloureux pour l’acteur, qui était entré dans un coma pendant trois jours. Sa femme, Maribel et leurs trois enfants ont été à ses côtés pour lui apporter le soutien dont il avait besoin durant cette épreuve inattendue.

À la sortie de son coma, le comédien honoraire a remercié chaleureusement tous ses fans qui lui ont envoyé plusieurs messages de soutien. « Je vous rassure : ça va mieux. En tout cas je vous remercie tous très fort d’avoir pensé à moi … Ça m’a été d’un grand réconfort. Bises virtuelles à toutes et à tous ! », a-t-il déclaré sur Instagram.