Bernadette Chirac était totalement chamboulée après le décès de son mari, le regretté Jacques Chirac. Elle savait qu’il était d’une santé fragile. 

Le magazine « France Dimanche » en parle et dédie sa Une à un état d’une attaque foudroyante, sans pour autant parler de ses soucis de santé. Le magazine a divulgué les détails concernant l’attaque portée à son encontre dans le documentaire diffusé le 5 février dernier sur LCP, « Elysée, neuf femmes au marche du palais ».

Bernadette Chirac était très forte lorsqu’elle était encore au palais.
————-
«Elle aurait appliqué à la lettre le protocole et se serait montrée intransigeante. Elle peut faire défaire une table de cinquante couverts parce que la nappe ne va pas bien avec les assiettes.», est-il annoncé. 

Jean-Claude Laumond, l’un des chauffeurs de l’ex-chef d’Etat, a lui aussi annoncé qu’il avait été maltraité par l’ex première dame et n’a pas hésité à révéler toutes les infidélités de son mari.
————-
« Elle le considérait comme le complice direct des tromperies de son mari dont elle était victime, étant donné qu’il l’accompagnait partout », annonce le magazine en question. 

Paul Poudade, ex-chéri du protocole à l’Elysée, n’a pas hésité à défendre Claude Chirac et a annoncer qu’elle n’était pas aussi méchante et qu’elle avait eu une vie difficile.