L’émission d’aventures « Koh Lanta », très célèbre proposée sur TF1 continue à battre des records d’audiences depuis quelques semaines. En effet, les audiences sont bonnes. Malgré les plusieurs saisons, les téléspectateurs sont toujours aussi captivés par le concept de l’émission qui rassemble des millions de fans chaque fin de semaine.

En fait, c’est une situation qui n’en est pas à déplaire au présentateur de TF1, Denis Brogniart.

En effet, l’émission, dont les audiences sont spectaculaires captivent beaucoup des cybernautes qui se réunissent sur la toile afin de donner leur opinion à chaque élimination des candidats. En effet, les téléspectateurs sont apparemment très concernés par les stratagèmes des candidats qui deviennent des célébrités à la sortie de l’émission.

Par contre, la saison 8 qui a débuté cet été, ne ressemble pas aux saisons passées. En effet, cette année on a quatre équipes qui s’affrontent avec acharnement pour gagner chaque épreuve. Chaque équipe défend un groupe de régions en France. Donc on a, le Nord, le Sud l’Est et l’Ouest. Certains candidats commencent déjà à se dégager adroitement de cette affaire et font couler beaucoup jaser la toile.

En effet, le candidat Aubin, qui a été dernièrement écarte revient sur la mort de son ami Bertrand Kamal, disparu à la suite d’une longue lutte contre un cancer. Alors que ce dernier avait juste 31 ans. En fait, les hommages en son honneur ne font qu’augmenter depuis son décès.

Par ailleurs, Aubin s’est livré durant un entretien livré à nos confrères de Closer et a fait des révélations touchantes sur son ami, avec qui il était très intime. Quand même bien leur rencontre ne date pas à bien longtemps, les deux hommes avaient partagé secrets et sa disparition a beaucoup heurté Aubin.

« Quand on est rentrés, je lui ai écrit parce qu’on avait un point commun : on était à moitié marocain », a précisé le candidat éliminé. Avant de poursuivre : « Je lui ai écrit, je m’amusais à lui dire qu’à nous deux, on faisait un Marocain. On a rigolé par rapport à ça, on a échangé quelques messages en privé ».