Si vous suivez souvent les journaux télévisés de « France Télévision », il est fort probable que vous sachiez d’or et déjà bien qui est Anne Sophie Lapix dont nous sommes en train des parler ici.

Si ce n’est pas le cas, sachez que toutefois, Anne Sophie Lapix ne semblait pas après pour être la journaliste qu’elle est devenue actuellement quand elle était encore enfant à Saint Jean de Luz, sa ville natale.

En réalité, durant plusieurs années, la journaliste suit des cours de la musique et de danse classique. On pense alors qu’elle va donc s’orienter vers une carrière dans la musique.

Toutefois, après son bac, elle décide au lieu de s’orienter vers l’Institut d’études politiques de Bordeaux pour y continuer ses études et faire la formation de journalisme qu’elle souhaite.

Finalement, elle obtient son diplôme dans ce centre de formation et commence à naviguer entre les différentes chaînes du petit écran jusqu’à décrocher en mai 2017 le poste qu’elle toujours envier, celui de présentatrice de JT de 20h.

Une boutade envers un ami
C’est d’ailleurs durant l’un de ses journaux qu’elle a fait la blague dont nous allons parler ici. Car, dans ce journal elle a désiré faire une dédicace un peu particulière à Thomas Sotto, qui est l’un de ses meilleurs amis.

En réalité, elle l’a présenté comme un marathonien de l’information qui allait arriver à son douzième jour de travail consécutif à la télévision et à la radio et qui n’en a pas encore terminé de sa semaine.

En plus, elle a ajouté que pour lui faire plaisir, il suffisait simplement d’envoyer des bananes à France Télévision, une phrase qui a beaucoup interpellé les téléspectateurs quand elle a été prononcée par la jeune femme.

Mais ici, il n’en est pas question de racisme venant d’Anne Sophie lapix, au contraire. Car, Thomas Sotto est juste un grand amateur de bananes et la journaliste étant un ami très proche et le connaissait très bien.