En effet, depuis un certain temps, la huitième saison de l’émission d’aventures « Koh Lanta » a débuté et, comme à l’accoutumée les audiences sont extraordinaire. Car, dans toutes ses saisons, les téléspectateurs sont au rendez-vous et ne rateraient pour rien au monde ce programme original. Surtout que, constamment, les téléspectateurs se retrouvent sur Instagram pour discuter sur les stratagèmes des candidats, ce qui crée parfois, des échanges très mouvementés !

Par contre, cette nouvelle saison, dispose d’une grande particularité, qui a beaucoup étonné les téléspectateurs. Car, on découvre ces années, quatre équipes qui s’affrontent, au lieu de deux comme les années passées. Chaque équipe représente un groupe de régions en France. Alors on retrouve, le Nord, le Sud l’Est et l’Ouest. Même si l’émission vienne de débuter, plusieurs candidats commencent déjà à tirer leur profit…

En effet, c’est le cas d’Alix, originaire du Sud de la France, qui est dorénavant cheffe de son groupe. La jeune femme a expliqué qu’elle voulait montrer ce dont elle était capable en tant que femme. D’ailleurs, elle a voulu intégrer l’émission « Koh Lanta » pour rendre hommage à sa sœur avec qui elle était très proche et complice, qui est morte dérnièrement.

« J’ai beaucoup pensé à elle lorsque j’étais aux Fidji [le tournage s’est déroulé durant l’automne 2019, ndlr] et aujourd’hui, j’espère qu’elle est fière de moi. Chaque jour qui passe, j’aime la vie et je me bats pour elle qui n’a pas eu la force de se battre », a livré l’aventurière qui consacré chacune de ses victoires à sa petite sœur.

Et d’ajouter : « Nous étions différentes mais très très proches. (…) Ma petite sœur n’a appris ma participation qu’une semaine avant son décès. Elle m’avait exprimé tout son amour et sa fierté, c’est ce qui me porte. Cette victoire sur l’épreuve des piloris est pour elle et tous mes proches. C’est grâce à eux si j’en suis là ».

Alix a même décidé de se tatouer le nom de sa sœur sur son corps. Car, elle s’est « récemment fait tatouer son portrait sur (son) mollet droit et sur le tibia la phrase qu'(elle) a prononcé lors de ses funérailles: ‘Les combats les plus durs sont pour les meilleurs soldats’ »