La seule à connaitre les états d’âme d’Eric Zemmour, candidat non déclaré à la présidence de la République, ce serait sa charmante conseillère Sarah Knafo.

La nature de leurs rapports bien plus que professionnels sont alimentés par le magazine Voici. Mylène, l’épouse officielle de l’écrivain serait écartée.
Des photos sur lesquelles on les découvre hyper complices ont été dévoilés. Pour autant, contrairement aux clichés publiés par Paris Match, où on les découvre en pleine baignade, aucun geste affectueux n’a été échangé.

Les photos prises lors de leurs passages à Toulon et Nice ont été diffusées.
Eric Zemmour serait par ailleurs soumis à une intense pression de la part de sa conseillère qui le pousserait à être candidat.

« Elle le pousse à être candidat depuis longtemps, elle lui donne des conseils, l’encourage, organise tout pour lui, elle a dix idées à la minute pour Zemmour, et en ce sens, j’ai toujours pensé que leur tandem pour la politique », a confié une source qui connait la polémiste identitaire depuis de nombreuses années.

A lire aussi  Eric Zemmour dans l’impasse, un divorce se profile avec Mylène, humiliée en public

Pour Voici, leur histoire aurait dépassé le stade professionnel.
En région PACA, Eric Zemmour et sa piquante conseillère ont eu l’opportunité de s’offrir un vrai tête-tête et « bain dans la grande bleue, mettant un instant de côté leur projet commun pour le pays ».
«Dans le milieu politico-journalistique, l’idylle entre Zemmour et Sarah », n’étonnerait personnes.

Le mélange des genres serait un classique, ce qui fait que les relations illégitimes passent inaperçues.
Mylène C qui partage la vie d’Eric Zemmour depuis 39 ans aura désormais son mot à dire après ces liens ont été révélés.